Deutsch   FrançaisEnglish

KATZENTHAL


Non loin de Colmar en bordure de la RN 415 le vallon de Katzenthal était habité dès la préhistoire et à l’époque romaine. Mais la première mention du village se trouve dans une charte de 1185 du pape Luc III confirmant l’abbaye de Pairis dans ses possessions entre autres à « Chacindale », donation de la grande famille des Eguisheim.L’abbaye de marbach fut, elle,  confirmée dans ses biens à « Kacendale » en 1212 et le chapître de st Dié reçut une donation à « Kazzindal » en 1233. Appartenant à la maison d’Autriche et fief des comtes de Ribeaupierre, Katzenthal fit en 1521 définitivement partie de la seigneurie de Hohlandsberg tenue par les comtes de Lupfen, le baron Lazare de schwendi (1563) ses descendants et la ville de Colmar (1714-1789).  Epargné par la Grande Guerre, Katzenthal fut détruit à 90 % par les bombardements lors de la bataille de la Poche de Colmar en décembre 1944. habilement reconstruit il est devenu l’un des joyaux du vignoble alsacien.

Si la vocation viticole de Katzenthal est vraisemblablement née avant l’an mil, l’histoire locale relève que  dès le début du XIIIe siècle, les vins remarquables de notre village attirèrent de nombreux propriétaires écclésiastiques. Aujourd’hui, une trentaine de vignerons exploitent 200 hectares de vigne alliant tradition et progrès.

La situation du vignoble de Katzenthal, au fond d’un vallon fermé sur trois côtés et abrité des vents dominants, façonnent un micro-climat particulièrement favorable.

La qualité des sols, leur diversité et l’exposition idéale de ses coteaux, entraînent des conditions optimales à la production de vins exceptionnels.

Dr Jean-Alfred Meyer

katzenthal.jpg
Domaine Meyer-Fonné : vente des vins d'Alsace (grands crus, riesling, gewurztraminer, pinot gris, pinot noir, pinot blanc, vendange tardive, sélection de grains nobles, cremant)